Fusion des intercommunalités : Christian Portet a voulu rassurer ses agents

Lors de la dernière cérémonie des vœux aux employés de Colaursud, le président Christian Portet a abordé le sujet de la fusion des intercommunalités du Lauragais.

27/12/2016 à 16:25 par Florian Moutafian

Christian Portet a présidé sa dernière cérémonie des vœux pour les agents de l’intercommunalité. (Photo : F.M.)
Christian Portet a présidé sa dernière cérémonie des vœux pour les agents de l’intercommunalité. (Photo : F.M.)

La soirée du jeudi 15  décembre devait sans doute être un moment émouvant pour Christian Portet.

Il s’agissait de son dernier discours en tant que président de l’intercommunalité lors de l’ultime cérémonie des vœux aux employés de la communauté de communes de Colaursud.

À partir du 1er janvier, la loi NOTRe fera fusionner les trois intercommunalités Cap Lauragais, Cœur Lauragais et Colaursud et donnera naissance à une nouvelle intercommunalité nommée Terres du Lauragais.

Chacun aurait voulu rester chez soi, mais la loi est là, commentait Christian Portet. On va fusionner et on va faire en sorte que tout le monde y trouve son compte…

Quelle sort attend les agents de Colaursud ?

Une question que pouvaient se poser les agents de Colaursud : allaient-ils eux aussi y trouver leur compte ? S’adressant directement à eux, Christian Portet s’est voulu « rassurant » :

Vous allez continuer à être ce que vous êtes aujourd’hui. On ne va pas déménager les crèches ou demander aux animateurs à Calmont ou à Caignac de partir ailleurs sur le territoire. Chacun va rester à sa place et vous serez payés par le président par intérim jusqu’au 23 janvier où aura lieu l’élection du nouveau président…

Christian Portet ne semblait donc pas craindre de départs de ses agents vers Villefranche, Caraman ou ailleurs. En tout cas, pas pour le moment :

Il se peut que des services – je pense en particulier au service administratif au Moulin – soient centralisés puisqu’on a convenu que le centre administratif et le centre de gestion se situeraient à Villefranche-de-Lauragais, précisait le président de Colaursud. C’est central et ce serait normal et logique… Un certain nombre d’entre vous seront certainement amenés à y aller, sachant qu’aujourd’hui le centre en question n’est pas prêt d’être aménagé puisqu’il n’y en a pas. Un local du Conseil départemental pourrait être mis rapidement à disposition mais pour l’instant ce n’est pas le cas donc il faudra soit l’acheter soit le louer et faire en sorte qu’on puisse y aller petit à petit. Au 1er janvier et pour de longs mois, vous serez tous et toutes à vos postes…

Le président de l’intercommunalité s’est également montré enthousiaste quant au déroulement des réunions liées à la fusion.

Ces échanges ont été riches, intéressants et fructueux… Nous qui allons vers cette fusion avec l’esprit le plus ouvert et le plus grand optimisme – car nous l’avons acceptée alors que les autres sont encore dans la résistance législative et administrative – on se rend finalement compte qu’on devrait arriver à quelque chose d’intéressant.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

Un club français gagnera-t-il la ligue des champions en 2017 ?

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Villefranche-de-Lauragais - Vendredi 24 févr. 2017

Villefranche-de-Lauragais
Ven
24 / 02
11°/7°
vent 36km/h humidité 88%
Sam12°-2°
Dim15°-2°
Lun17°-5°
Mar12°-8°