Quatre personnes écrouées après une opération anti-drogue menée par la gendarmerie à Revel et Sorèze

Mardi 15 novembre, une vaste opération anti-drogue a été menée par la gendarmerie à Revel et Sorèze. Huit individus ont été interpellés dans le cadre de cette affaire.

26/11/2016 à 01:52 par Paul Halbedel

Les gendarmes lauragais ont réalisé un beau coup de filet dans le cadre d'une opération anti-drogue.(Photo d'illustration : RGMP)
Les gendarmes lauragais ont réalisé un beau coup de filet dans le cadre d'une opération anti-drogue menée à Revel et Sorèze. (Photo d'illustration : RGMP)

A l’issue d’une enquête longue de plusieurs mois, menée par la communauté de brigades de Revel avec l’appui de la brigade de recherche de Villefranche-de-Lauragais, la gendarmerie lauragaise vient de démanteler un vaste trafic de drogue ancré depuis plusieurs mois au pied de la montagne Noire.

Provenant majoritairement de Toulouse, les produits stupéfiants étaient ensuite revendus dans les rues de la bastide revéloise. L’équipe de dealers officiait notamment dans le secteur de la rue du Temple, générant nuisances et troubles à l’ordre public qui polluaient depuis un certain temps le quotidien des habitants de ce quartier.

Une opération coup de poing menée mardi 15 novembre

Mardi 15 novembre, au vu des nombreux éléments à leur disposition dans ce dossier, les gendarmes ont mené une vaste opération anti-drogue à Revel mais également à Sorèze.

Près de 50 militaires ont été mobilisés, issus des différentes brigades des compagnies de Villefranche-de-Lauragais et Castres. On notait en particulier la présence d’hommes appartenant au Peloton de surveillance et d’intervention (Psig) de chacune de ces deux unités mais également deux équipes cynophiles.

Au petit matin, cet important dispositif de militaires a notamment investi et quadrillé la rue du Temple à Revel, dans le cadre d’une perquisition. Si de petites quantités de produits stupéfiants ont été retrouvées par les gendarmes lors de leur intervention, l’opération a tout de même débouché sur une vague importante d’interpellations.

Huit personnes interpellées dont quatre dorment en prison

Les rôles de chacun des trafiquants appartenant à ce réseau local semblant bien établis par les investigations menées depuis plusieurs mois par les gendarmes, ce sont au total huit individus qui ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes.

Trois de ceux-ci étant mineurs, ils ont finalement fait l’objet d’une convocation devant le juge pour enfants à l’issue de leur audition. Les cinq autres individus ont été jugés par le tribunal correctionnel et ont été condamnés à des peines allant de 6 à 18 mois de prison ferme. Seul l’un d’entre eux a été remis en liberté, les quatre autres ayant été écroués à l’issue du procès.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

Le Gouvernement doit-il recourir aux ordonnances pour réformer le Code du travail ?

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Villefranche-de-Lauragais - Mercredi 24 mai 2017

Villefranche-de-Lauragais
Mer
24 / 05
26°/13°
vent 18km/h humidité 85%
Jeu29°-16°
Ven27°-18°
Sam26°-16°
Dim26°-16°